En tant que groupe le plus populaire (et le plus redouté) au monde, les Red Hot Chili Peppers, se préparent à la sortie de leur nouvel album, ils ont lancé une attaque surprenante contre George Bush.

Bassiste des Red Hot Chili Peppers Puce a commencé la rage contre Dubya via son blog Fleamail qualifiant le président américain de menteur, alors qu’il l’accusait également d’invasion de l’Irak pour satisfaire son propre ego et "Servir ses besoins égoïstes de compagnie pétrolière." Le bassiste déclaré a également appelé à la destitution de Bush, mettant fin à son élan par une prière demandant aux États-Unis d'arrêter leur plan d'attaque; "Une invasion de l'Iran serait la pire chose qui puisse arriver."

On ne sait pas ce qui a conduit Flea à ce coup de gueule anti-Bush, mais l’absence totale de ponctuation sur son blog a également choqué les nombreux fans (qui au fait étaient trop occupés sous le pont pour le donner à des gens ) qui ne peut s'empêcher de lire son afflux soudain de 'Fleamails'.

Inutile de dire que Warner Brothers se lèche gentiment les lèvres alors que la machine hype continue de rouler, détruisant tout sur son passage à l'approche de la date de sortie du nouvel album.

Stade Arcadium est publié le 8 mai.

Lire la suite:

Red Hot Chili Peppers Slam Bush - NME

Conseils Des Étoiles:
Commentaires: